Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total
Continuer mes achats

Oïdium et mildiou

Définition

mildiou

Oïdium et mildiou désignent des champignons phytopathogènes provoquant affaiblissement et maladies chez la plante.

Prolifération de l'oïdium et du mildiou

mildiou

Si les champignons se développent, les feuilles se courbent, se nécrosent et finissent par tomber.

Des zones jaunes pâles peuvent aussi apparaître au début.

La partie du mycélium qui contient les spores du champignon émerge des stomates de la plante. Avec un bon éclairage, on peut facilement remarquer un feutrage gris-mauve au-dessous des feuilles.

Puis un duvet blanchâtre, sorte de poudre apparaît remplaçant les tâches.

Symptômes

mildiou

Bon à savoir, le mildiou apparaît sur la face supérieure de la feuille, mais il y a des exceptions. Une forme de mildiou se développe uniquement en dessous de la feuille, pas surprenant qu’il passe inaperçu si souvent.
Des feuilles les champignons passent ensuite aux bourgeons.

Comment lutter contre l'Oïdium et le mildiou ?

Préférez la prévention avant l'attaque des champignons au risque de devoir jeter toutes vos cultures.

Tâchez d’empêcher l’introduction de spores qui peuvent contaminer vos plantes en maintenant la zone de culture propre.

Respecter les consignes ci dessous :

  • Maintenir un faible taux d’humidité et bien nettoyer la zone de culture.
  • Lavez-bien vos outils
  • Lavez vos mains
  • Inspecter les vieilles feuilles régulièrement pour détecter les décolorations jaune pâle et les croissances fongiques.
  • Vous pouvez tailler les feuilles suspectes, les placer dans un sac refermable avec un papier humide et le mettre dans un endroit chaud. Deux jours plus tard, inspectez les feuilles pour des signes de mildiou, possiblement à l’aide d’une loupe.
  • Jetez toutes les feuilles contaminées, mais assurez-vous également de ne pas répandre la maladie vous-même. Assurez-vous de bien vous laver les mains régulièrement, de préférence avec une solution d’alcool.
  • Brûler la matière infectée.
  • Souvenez-vous de répéter la vaporisation plusieurs fois.

Lutte biologique

Avec les produits biologiques ou chimiques, sachez que l’effet n’est pas pérenne.

Mieux vaut empêcher les champignon de s'introduire dans vos cultures. Oïdium et mildiou ayant des propriétés différentes, il faudra être sûr d'utiliser le bon produit.


  • ac614dc0d736294ad3c620af293ba5ea.jpg
  • 25a5916758117086377eaa99ae242b80.jpg
  • 3c1319f208583eac493cd9e0613bdcc5.jpg
Votre enregistrement a réussi Your email is already registered
or this is not an email address